L’île sera peuplée en 2025 de plus d’un millions d’habitants. (850 000 en 2007)

Plus de 50 % de la population réunionnaise est âgée de moins de 30 ans mais on constate depuis deux ans, que la pyramide des âges commence à s’inverser. Hors, c’est aux environs de 30 ans que les adultes sont prêts à s’installer sous leur propre toit, que ce soit seul ou en couple. Le seul vieillissement de la population de l’ile générera la création de plus de 120 000 ménages supplémentaires.

La vitalité des investissements économiques

à la Réunion, aura également un impact sur la croissance du besoin de logements, en effet, créer son ménage, vivre sous son propre toit quand on accède à l’âge adulte, c’est aspiration de chacun, mais ce besoin ne peut être satisfait que si la solvabilité des ménages est assurée. Grace aux investissements réalisés par l’état, (Route des tamarins, Route du Littoral, Tram Train, constructions d’universités, de lycées… ), ainsi que les investissements d’entreprises privés dans l’industrie tertiaire et l’industrie technologique, l’amélioration de l’emploi à la Réunion sera spectaculaire dans les années qui viennent. Ce qui contribuera à la création de ménages et à la demande de logements.

La croissance économique très forte

la réduction du taux de chômage, la vitalité des créateurs d’entreprise, ont et auront un impact important sur le flux migratoire, qui sera largement excédentaire. En effet, la qualité de vie à la Réunion, la qualité de l’enseignement, la qualité des soins médicaux, la qualité des infrastructures, encouragent de nombreux expatriés réunionnais, jeunes ou retraités, à revenir au pays, ainsi que de nombreux métropolitains à s’expatrier vers la Réunion.